Les petits secrets de MAMP

MAMP est un outil super pour développeur web sur mac. Cependant, il a parfois tendance à jouer un peu le rebel. Bien souvent par exemple, le serveur MySQL ne veut pas se lancer. Ou encore, par défaut, il refuse de nous afficher les erreurs PHP. Voici en quelques lignes, comment faire rentrer la bébête dans le droit chemin.

Forcer MySQL à se lancer

Pas possible de lancer le serveur MySQL, déjà 3 redémarrages de MAMP et vous vous apprêtez même à tenter un redémarrage complet du Mac. Pas si vite moussaillon ! Il semble qu’il y ait un conflit avec le dæmon mysqld. Donc pour remédier au problème quand MySQL ne veut pas se lancer, un petit tour dans terminal résout le problème :


killall mysqld

Et voilà, s’il ne démarre pas tout seul, recliquez sur démarrer les serveurs, et le tour est joué !

Afficher les erreurs de PHP

Faire tourner ses scripts php en local, c’est bien, afficher les erreurs, c’est encore mieux ! En effet, comment bien développer si on ne sait pas où est l’erreur ? Parfois même, pour les notices, on ne s’en rendrait même pas compte… Enfin, c’est pas une vie ça.

Pour afficher les erreurs, il suffit d’aller faire un tour dans le php.ini de MAMP. Il se trouve dans Applications/MAMP/bin/php/phpx.x.x/conf, et à la ligne 270 (chez moi en tout cas), mettez la directive error repporting à E_ALL (affiche tous les types d’erreurs). Comme ceci :

error_reporting  =  E_ALL

Voilà, vous êtes fin prêt à travailler en toute sérénité. Par ailleurs, si vous êtes développeur professionel et que la CLI ne vous fait pas peur, vous devriez peut-être songer à utiliser les outils directement intégrés dans macOS !

– Commentaires

Rejoignez la discussion !

Vous pouvez utiliser Markdown pour les liens [ancre de lien](url), la mise en *italique* et en **gras**. Enfin pour le code, vous pouvez utiliser la syntaxe `inline` et la syntaxe bloc

```
ceci est un bloc
de code
```